Critères de taille pour les entreprises : l’impact sur les taux d’imposition et le dépôt des comptes annuels

Critères de taille pour les entreprises : l’impact sur les taux d’imposition et le dépôt des comptes annuels

En Belgique, les critères de taille d’une entreprise servent notamment à déterminer les taux d'imposition et le dépôt des comptes annuels.

La taille de votre entreprise est définie sur la base de trois critères : le chiffre d’affaires annuel, le total du bilan et le nombre de travailleurs. En fonction de ces critères, l’entreprise est répartie dans une des catégories suivantes : micro, petite, moyenne ou grande entreprise.

Vous possédez une micro ou petite entreprise ? Dans ce cas, vous bénéficiez en tant que gérant des taux d’imposition les plus bas et devez vous soumettre à des règles moins strictes en ce qui concerne le dépôt des comptes annuels.

La Commission des Normes Comptables (CNC) a publié mi-mars 2022 une nouvelle version de son avis concernant les critères auxquelles une petite société doit satisfaire.

Une société qui, à la date du bilan du dernier exercice clôturé, n’excède pas plus d’un des critères ci-dessous est qualifiée de petite entreprise :

Moyenne annuelle du nombre de travailleurs : 50

Chiffre d’affaires annuel (hors TVA) : 9 000 000 euros

Total du bilan : 4 500 000 euros

La microsociété est une sous-catégorie de la petite entreprise. Il s’agit d’une petite société qui, à la date de clôture, n’est ni une société mère ni une filiale et qui ne dépasse pas plus d’un des critères suivants :

Moyenne annuelle du nombre de travailleurs : 10

Chiffre d’affaires annuel (hors TVA) : 700 000 euros

Total du bilan : 350 000 euros

Les moyennes et grandes entreprises ont généralement des taux d’imposition plus élevés et doivent respecter des règles plus strictes en matière de dépôt des comptes annuels.

Les microsociétés ou petites entreprises peuvent déposer des comptes annuels simplifiés, tandis que les moyennes et grandes entreprises sont tenues de déposer des comptes annuels complets.


Actualités

Les PME affichent un certain pessimisme par rapport à leur rentabilité et au nombre croissant de payeurs tardifs. C'est ce que révèle le baromètre des PME de l'union des entrepreneurs UNIZO.

Faire l'inventaire plusieurs fois par an? Il s'agit d'une activité chronophage et propice aux erreurs à laquelle vous ne pouvez malheureusement pas échapper. Heureusement, il est possible de s'en acquitter plus rapidement et avec une marge d'erreur réduite. Le logiciel effectue en effet les calculs et le comptage fastidieux à votre place. Grâce à la gestion automatisée des stocks, vous disposez déjà de chiffres d'inventaire récents. Dans cet article, nous vous expliquons en détail comment cela fonctionne exactement.

Votre expert-comptable est très occupé par la clôture annuelle, mais vous avez du mal à imaginer ce que cela représente ? Cet article vous explique en termes non techniques ce que la procédure de clôture comprend, ce que les autorités attendent précisément de votre expert-comptable et ce que vous pouvez faire en tant qu'entrepreneur pour l'aider.